Passer au contenu principal

Québec, printemps 1918 la crise de la conscription

Cet après-midi, avait lieu dane le cadre du Carrefour International de Théâtre, la lecture de la pièce de théâtre «Québec, printemps 1918» écrite par  l'historien Jean Provencher et Gilles Lachance.

La pièce reconstitue l'enquête du coroner instituée à la suite à la mort de 4 personnes tuées sous les balles de l'armée lors des émeutes, à la basse ville de Québec,  qui avaient pour but de dénoncer et s'opposer à la conscription imposée par le gouvernement conservateur de Robert Borden.

L'enquête a permis d'apprendre qu'un médecin a remarqué que la grosseur des trous de balles étaient anormalement grosses, ce qui indique que l'armée a utilisée des balles explosives, alors que la convention de La Haye en interdit l'utilisation. Donc, ces munitions ont été utilisées contre les Québécois mais n'ont jamais été utilisées sur le théâtre européen.

Le coroner avait recommandé que l'on dédommage les familles des victimes, mais elles ne l'ont jamais été.

Pour en savoir plus sur cette crise de la conscription, on peut lire le livre de l'historien Jean
Provencher «Québec Printemps 1918». Une autre lecture suggérée est le mémoire écrit par Pierre-Yves Renaud qui traite de la crise de la conscription.






Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Conférence sur l'émeute de la conscription de 1918 à Québec

En allant hier après-midi au Rendez-Vous Limoilou - Canada 150 qui se tenait au parc Cartier-Bréboeuf, j'ai pu visiter le kiosque de la Société Historique de Limoilou. Les gens du kiosque m'ont remis une carte donnant la liste des différentes conférences qui seront données aux cours des prochains mois.
Une des conférences qui m'intéresse vraiment d'aller entendre est celle qui se donnera le 26 Mars prochain sur l'émeute de la crise de la conscription à Québec en 1918, cette émeute avait fait 4 morts et plus de 70 blessés dans la basse-ville de Québec (St-Roch).
En attendant d'aller voir cette conférence, je peux toujours lire quelques articles sur le sujet sur wikipedia dont celui-ci, ou encore écouter à nouveau ce podcast qui traite du rôle joué par le Canada lors de la 1ère Guerre mondiale et la conscription, la deuxième guerre mondiale et sur les casques bleus.




Surcharge de travail pour les médecins à cause du Dr. Barrette

J'ai fait une visite chez mon médecin, aujourd'hui, pour un contrôle de ma blessure à l'épaule, ça s'améliore même si je vais devoir faire encore des visites chez le physio. 
J'en ai profité pour lui demander, si elle prenait des nouveaux patients, parce qu'un de mes amis allait perdre le sien à la fin de l'année parce qu'il part à la retraite, elle m'a dit qu'elle ne pouvait plus en prendre à cause du Dr. Barrette qui lui a envoyé 88 nouveaux patients qui n'avaient aucun médecin de famille et certains d'entre eux avaient des maladies chroniques dont ils ne savaient même pas qu'ils avaient.

Elle a jusqu'à la fin de décembre pour les rencontrer tous.

En d'autres mots, mon ami va devoir s'inscrire au programme d'accès à un médecin de famille.

Le surpoids et les maladies cardiaques et le diabète

Depuis quelques années, déjà, j’aime bien aller visiter le Salon de la Fédération de l’âge d’or du Québec, donc j’y suis allé, hier, avec un de mes amis pour écouter une conférence du Dr. Jean Després chercheur sur les maladies cardiaques.

Le sujet était sur le surpoids et son incidence sur les maladies cardiaques et autres maladies comme le diabète. La conférence comme l’a annoncé le docteur Després n’etait pas une conférence destinée à des scientifiques, mais plutôt une conférence sur certaines découvertes scientifiques qui ont été faites aux cours des dernières années.

Ainsi, on a pu apprendre que:


Seulement 0,1% de la population était en bonne santé cardio-vasculaire;Que si on est capable de perdre 4 cm de tour de taille, on peut réduire de 60% les risques d’avoir le diabète;Que dans le monde, il y a présentement 422 millions de diabétiques dont 830,000 Québécois;Qu’un surplus de poids peut être une cause de démence, il y a présentement 1/2 million de cas de démence au Canada;Que plu…