Messages

Affichage des messages du avril, 2009

La FTQ va en appel de son verdict de culpabilité pour avoir violé sa loi électorale

Il y a un peu moins d'un mois, la FTQ était reconnue coupable d'avoir violé la loi électorale, lors des élections de 2003, quand elle a décidé de transmettre des documents qui s'attaquaient aux politiques de l'Action Démocratique.La FTQ a finalement décidé hier d'aller en appel de la sentence, en invoquant qu'« En limitant notre droit d’expression, certains articles de la Loi électorale portent atteinte à la liberté d’association reconnue par la Charte canadienne des droits et libertés et la Charte des droits et libertés de la personne du Québec».
Les syndicats aiment beaucoup invoquer leur liberté d'association, mais s'ils étaient vraiment sérieux, on parlerait d'une véritable liberté d'association, où les gens auraient le choix de décider de devenir syndiqué ou non syndiqué tout en ne payant pas de cotisations syndicales, ce qui n'est pas le cas présentement à cause de la fameuse formule Rand qui fait en sorte que les gens sont obligés de p…

La crise économique à Québec, quelle crise?

Alors que l’on entends à tous les jours dans les nouvelles, qu’il y a eu tel nombre de pertes d’emplois, il semblerait que la région de Québec soit moins touchée par cette situation.
En me promenant dans le vieux Québec cet après-midi, j’ai été assez surpris de voir tous les commerces, où il y avait dans la vitrine une affiche qui disait «Nous embauchons». Les emplois offerts allaient de vendeurs ou vendeuses dans des boutiques, jusqu’à des postes de serveurs/ses, cusiniers, et même des laveurs de vaisselle.

On peut croire que bon nombre de ces emplois seront comblés par des étudiants en vacances, et on peut déjà parier, que certains restaurants connaîtront, encore cet été, des problèmes de personnel comme c’est arrivé l’an dernier, où certains restaurants avaient été contraints de diminuer les heures d’ouverture, ou encore fermer quelques jours, le temps de renouveler le personnel.

Pourtant quand je vais travailler, je pars souvent un peu plus tôt pour pouvoir me promener sur la rue S…